Nous créons de nouveaux univers narratifs.

Nous nous sommes rencontrés à la fin de nos études cinématographiques respectives, en 1998 à Paris. Tous deux aspirions à apporter un regard neuf sur le monde, à raconter des histoires, à questionner les lieux communs...

Nous avons créé OVALmedia pour donner vie à ces convictions. Les projets vers lesquels nous nous dirigeons naturellement sont ambitieux et innovants, en dehors des sentiers battus… donc ceux pour lesquels l’adhésion des financeurs puis des spectateurs ne s’emporte que de haute lutte ! Tant mieux, cela devient notre marque de fabrique : construire, pour chaque film, une solution de production et de diffusion taillée sur mesure.
Pianomania (2009) porte sur grand écran le processus de création musicale, à travers le travail d’un accordeur de pianos. Avoir pour personnage principal du film cet homme de l’ombre, a rendu le projet particulièrement difficile à financer. Pourtant, c’est précisément cette approche, inattendue et traitée avec humour, qui est à l’origine de son succès. Le film a, entre autres, été récompensé du Prix de la « Semaine de la Critique » à Locarno, du « Golden Gate Award » à San Francisco, ainsi que du « Deutschen Filmpreis » du meilleur son. Pianomania a été distribué au cinéma dans 25 pays ; plus de 15.000 exemplaires du DVD ont été vendus en Allemagne. Le film a également été diffusé dans plus de 100 pays à la télévision et a encouragé nombre de jeunes professionnels à s’orienter vers le métier, trop souvent sous-estimé, de notre héros.
Après avoir produit de nombreux documentaires pour la télévision, l’équipe d’OVALmedia décide d’accompagner ses films de l’idée originelle à leur sortie en salle, en dialogue constant avec les spectateurs. En se lançant dans la distribution, OVALmedia se munit d’un instrument idéal pour participer aux débats de notre monde. L’enjeu : permettre l’émergence de ces points de vue, radicalement nouveaux, qui nous aident à appréhender les défis sociaux de notre temps… C’est ainsi qu’en 2018, OVALmedia conduit la distribution au cinéma de Jour de Paye ! (Free Lunch Society). Plaidoyer en faveur de l’introduction du revenu inconditionnel de base, le film démontre les avantages et la faisabilité de cette idée. Le 1er février, 100 ciné-débats ont été programmés simultanément dans toute l’Allemagne, et, parallèlement, 11 revenus de base d’un an ont été tirés au sort. Depuis, le sujet continue de se diffuser largement à la télévision et dans d’autres médias.
Nous sommes convaincus qu’un public-cible, même s’il est réduit dans un pays seul, peut être immense à l’échelle mondiale. C’est pourquoi OVALmedia s’appuie aussi sur l’internationalisation pour son développement. En complément des deux sociétés allemandes (OVALmedia Berlin et OVALmedia Cologne), l’entreprise OVALmedia Paris a été fondée en 2018. En septembre de la même année est sorti Jour de Paye ! dans une centaine de cinémas en France, accompagné de débats citoyens. L’exploitation du film s’est poursuivie avec des événements majeurs en janvier 2019, rassemblant de nombreux politiciens français lors des ciné-débats. A la fin de l’année 2018, c’est OVALmedia Rome qui a vu le jour sous la direction de Nathalie Signorini, également gérante de la société. La sortie de Jour de Paye ! est finalement prévue courant 2019 en Italie, où le débat pour l’instauration d’un revenu de base s’intensifie.
La révolution numérique a deux visages. D’un côté, elle accélère un processus d’uniformisation globale, dans lequel les visions du monde sont de plus en plus semblables. Il devient toujours plus difficile de sortir de sa bulle et de s’ouvrir à des perspectives nouvelles pour regarder ce qui nous entoure. De l’autre, elle nous donne les clés, pour peu qu’on s’en saisisse, pour créer les œuvres capables de casser ces bulles – et d’être vues. C’est dans cette dynamique qu’OVAL évolue : produire des films, créer des œuvres, qui offrent des points de vue nouveaux et variés ; utiliser tout ce que le numérique nous offre pour développer des univers narratifs alternatifs et novateurs. Enfin, intégrer tous les canaux de diffusion afin de faire entendre ces voix, avec la certitude que leur présence est indispensable pour que l’horizon reste ouvert et riche.

Nathalie Signorini, Lilian Franck et Robert Cibis

Awards

Members

Partners 

    

Robert Cibis Gérant - OVALmedia groupe
Lilian Franck Directrice de développement - OVALmedia groupe
Nathalie Signorini Gérante - OVALmedia Rome
Juliette Rabany Directrice de la distribution – OVALmedia groupe
Amy Meyer Directrice Post-production - OVALmedia groupe
Lukas Link Directeur de la technologie
Thomas Schlottmann Réalisateur